La Compagnie Remissis a été fondée en septembre 2019 par Sarah Larédo. Remissis signifie en latin « libérées, relaxées, détendues ».

La compagnie a une création à son actif (Addicted) et deux créations en cours (Marcher ou vivre, en collaboration avec la compagnie Dzoe et (des)illusions, performance transdisciplinaire alliant danse, littérature, vidéo et arts plastiques.

Nous aimons proposer en parallèle à nos créations des projets d’action culturelle et pédagogique privilégiant la participation, l’expérience collective, le développement de l’intelligence sensible et créatrice.

Toucher les âmes avec le corps, éveiller les consciences, vivre.

Sarah Larédo

Sarah est danseuse interprète, chorégraphe et professeur de danse depuis plus de 15 ans.

Née à Paris en 1982, elle y fait des études supérieures en danse (IFPRO) et en management des entreprises culturelles (Institut de la Culture et de la Communication). Elle est ensuite danseuse interprète pour différents chorégraphes (Chantal Gondang, Germaine Acogny pour les Grandes leçons de danse au CND, etc). Elle dispense en parallèle des cours de danse dans différentes structures, dont l’Université d’architecture de Paris, le Centre culturel de Meudon, l’école de Danse Sanaga qu’elle cofonde avec Chantal Gondang et codirige pendant 10 ans. Pédagogue engagée, Sarah utilise la création chorégraphique comme un outil de développement personnel et social, elle travaille sur la valorisation de l’individu (expressivité, liberté) et sur des valeurs communautaires, avec comme démarche principale la créativité et le développement de la conscience corporelle.

Sarah s’installe au Cameroun en 2013. Après avoir dansé dans plusieurs créations, elle est chargée de la production de l’événement annuel Danse Insolite (30 danseurs, 800 spectateurs) de 2015 à 2017. Puis Sarah et Chantal Gondang ouvrent en mars 2017 la Maison de la Culture et de la Danse à Douala (centre chorégraphique), espace dédié à la Culture et à la Danse.

Depuis 2019, elle explore également l’univers du théâtre et joue dans la pièce Èves déchaînées, mise en scène par Éric Delphin Kwégoué (texte de Wakeu Fogaing). Elle est actuellement comédienne pour la pièce Balle au centre, coécrite par Éric Delphin Kwégoué et Cajou Mutombo, mise en scène par Carine Piazzi.

C’est en septembre 2019 que Sarah monte la Compagnie Remissis. Elle crée en 2020 le spectacle Addicted, interprété par 3 adolescentes, Marcher ou vivre, en collaboration avec la compagnie Dzoe et élabore le concept de (des)illusions, performance transdisciplinaire alliant danse, arts plastiques, littérature et vidéo).